C'est ça aussi, la vie d'expatrié ; le passage permanent d'une langue à une autre, selon les personnes avec lesquelles nous sommes. Nous avons dîné hier avec des roumains qui parlaient français et surtout anglais. Nous avons donc parlé anglais toute la soirée et ça me fait tout drôle, quand nous sommes avec les enfants, de recevoir en anglais. Ce que j'aime surtout, c'est qu'ils s'adaptent et ne désertent pas les lieux.