J'y ai pensé ce soir en promenant le chien, car je les ai vues en levant la tête pour admirer les illuminations de Noël : le gouttières ! Ici, quand il pleut, il ne fait pas semblent. Si bien qu'un jour, où j'étais à pied avec la fille sous des trombes d'eau, un maxi-taxi a ralenti à notre niveau pour nous proposer de monter (ils font ça aussi, en France, les chauffeurs de bus ?). Enfin, là n'est pas le sujet. Toutefois il faut savoir que, par temps de pluie (ce qui n'est pas le cas en ce moment), ce n'est pas l'eau du ciel qui vous gêne le plus, mais bel et bien celle qui tombe des gouttières. Car ces dernières sont souvent construites sur le modèle des gargouilles...Oui ; soit la gouttière part à l'horizontale depuis le toit, soit un tuyau descend jusqu'au premier étage, où il est subitement coudé à l'horizontale aussi. Alors bien sûr, il vaut mieux marcher à bonne distance des maisons si l'on ne veut pas se faire surprendre.