Quelle belle soirée nous a offert le groupe de théâtre dont Lorraine s'occupe avec ses amis  et  les choristes roumains venus chanter à cette occasion !
Ils sont une vingtaine de jeunes roumains à venir répéter toutes les semaines à la bibliothèque Eugène Ionesco, aidés par Lorraine et deux de ses amis francophones. Et c'est du sérieux, avec réécriture de pièces, apprentissage des textes  et beau travail sur scène ;  ils viennent même de se faire imprimer un T-shirt au nom de la troupe.
Samedi dernier, ils nous ont joué une adaptation de l'Avare, devant un public nombreux et conquis par un tel enthousiasme. Nous sommes tous admiratifs de ce qui a été fait en seulement trois mois et les voici  déjà prêts à repartir pour préparer une nouvelle pièce.
La soirée ne s'est pas arrêtée là, la représentation ayant été suivie de très beaux chants traditionnels roumains, interprétés par le chœur d'un lycée de Galati. Nous avons aussi eu l'honneur d'entendre quelques chants traduits en français : quelle délicatesse et quelle gentillesse !
En discutant avec la professeur de chant, j'ai appris qu'il est traditionnel de lancer du riz ou du blé pour la nouvelle année , de même que l'avaient fait les choristes  au cours d'une chanson pour nous adresser leurs voeux de prospérité ; l'on m'a expliqué que les enfants vont ainsi de maison en maison le matin du premier janvier, sac de riz et de blé à la main (au moins on est prévenu!).
J'aimerais créer un album photos de cette soirée, mais j'attends pour diffuser les photos d'avoir l'accord des participants.

vcm_s_kf_m160_160x106  vcm_s_kf_m160_160x106