31 octobre 2010

Kürtőskalács

Sous ce nom (Kovacs pour abréger) se cache une délicieuse pâtisserie qui se vend ici dans des stands sur les trottoirs ; incontournables dans les manifestations de plein air, comme telle fête au parc de Bucarest ou tel marché d'artisans au pied d'une église, leur effluves fumantes et parfumées contribuent au caractère festif de l'événement. Nous en avons photographié un stand lors de la fête des légumes, sur la place du marché, fête à laquelle je consacrerai un petit post également. De quoi s'agit-il ? C'est une pâte à brioche... [Lire la suite]

30 octobre 2010

découverte gustative

Avez-vous déjà mangé de l'esturgeon ? Frais, il est pratiquement introuvable en France, ce qui n'est pas le cas ici.  Son apparence le rapproche des vestiges préhistoriques et vous pouvez constater qu'il n'a pas une mine fort sympathique.  Qu'importe ! Celui qui me regardait depuis son lit de glace a fini dans mon panier avant de trôner dans la cuisine familiale...séance photos oblige ! Sous son cuir de requin se cache une chair ferme et fondante, remarquable de finesse et de saveur, au petit parfum de noisette. Un Pur... [Lire la suite]
Posté par prietena à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2010

Flippie

.    Je vous présente notre petite Flippie, âgée de cinq mois. Quelques clichés supplémentaires dans l'album qui lui est consacré.
Posté par prietena à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2010

Le Danube

Petit moment d'émotion cet après-midi quand je suis allée à l'embarcadère ; nous avons en effet prévu une sortie demain, de l'autre côté du Danube. Et en l'absence de pont, c'est sur une barge que nous allons faire la traversée.  Sous ce beau soleil, les rives aux couleurs de l'automne et les monts à l'horizon auraient tenté plus d'un peintre. Oui, le Danube est bien bleu ! Un magnifique paysage dont je vous promets quelques photos à l'issue de notre virée.
Posté par prietena à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 octobre 2010

Plastique non comestible !

Partie de rire à table : quand on lit sur l'étiquette d'une charcuterie locale que le plastique d'emballage n'est pas comestible ! Plus sérieusement, ce genre de détail est tout à fait révélateur du mode de communication roumain, où l'on multiplie les explications, dans une langue souvent redondante.
Posté par prietena à 13:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 octobre 2010

Faut qu' ça mousse !

Eh oui, c'est la surprise quand on lance sa première machine. J'étais pourtant très contente d'avoir trouvé une marque familière de lessive, liquide qui plus est, dans des linéaires essentiellement chargés de lessive en poudre. Lorsque j'ai vu la quantité de mousse derrière le hublot, je me suis dit que, dans le meilleur des cas, la machine aller sonner et clignoter de partout, ou que j'aurais droit à la vidange forcée voire au débordement. Rien de tout ça. Ouf ! mais plan d'attaque pour la prochaine fois: je vérifie le dosage -... [Lire la suite]
26 octobre 2010

hummm !

       Les motifs seront plus jolis un peu plus loin mais je ne sais pas si j'aurai le temps d'arriver à temps pour la photo !
25 octobre 2010

cozonac

Il s'agit de la brioche traditionnelle des roumains, présente à toutes les fêtes. Fourrée aux noix et aux raisins, parfumée au rhum et aux zestes de citron, c'est avant même de la déguster un plaisir pour les yeux : la garniture est roulée dans des boudins de pâte qui sont ensuite tressés. Bien sûr les parfums et les formes varient. Comme mon petit James Bond n'a pas apprécié le rhum la dernière fois, je n'en ai pas mis aujourd'hui et j'ai fourré l'un des boudins de chocolat au lait. Le plus long fut d'ouvrir les noix (du jardin... [Lire la suite]
24 octobre 2010

Un enterrement

Trouver un cortège d'enterrement sur son chemin risque d'entraîner un peu de retard...Une file de voitures, foulard accroché au rétro, roule au pas derrière un corbillard, un break fleuri, dont le haillon grand ouvert laisse apparaître le cercueil grand ouvert, qui ne sera fermé qu'à l'arrivée au cimetière. Très surprenant la première fois, de voir un corps ainsi exposé à tous les regards. Le rapport à la mort semble bien différent par rapport à chez nous ; plusieurs rites et superstitions confèrent au deuil une importance... [Lire la suite]